Lexique

A : Alpha
  •  Aéronaute, appellation civile du pilote de montgolfière
  •  Aérostier : terme qui désignait le corps des militaires chargés de la surveillance des mouvements ennemis depuis le ciel à partir de ballons à gaz.
  •  Aérostation : mot générique qui recouvre toute l’activité des plus légers que l’air.

B : Bravo
  • Ballon : synonyme familier de montgolfière
  • Bruleur : alimenté en propane, le pilote l’actionne par intermittence pour maintenir l’air contenu dans le ballon à la température adéquate.
  • Baptême : pour beaucoup d’entre vous ce sera votre baptême de l’air. A la fin du vol, votre pilote vous délivrera votre diplôme d’ascension en montgolfiere.

C : Charlie
  • Cirrus : nuages d’altitudes, entre 6 000 et 10 000m, annonciateurs de mauvais temps.
  • Cumulus : nuages typiques de beau temps, mais ils sont aussi synonymes de turbulences à la base de ceux-ci. En été, un pilote évitera de décoller avec de gros cumulus à proximité…
  • CTA : Certificat de Transporteur Aérien ; délivré par la Direction Générale de l’Aviation Civile après dépôt de dossier, c’est la garantie du sérieux de votre prestataire.

D : Delta
  • Dépression: se dit de l’atmosphère quand les pressions sont inferieures à 1015 hectopascal, si cela dure trop longtemps c’est le pilote qui est atteint de dépression…

E : Echo

F : Fox-trot
  • Fédération Française d’Aérostation : elle regroupe les clubs et les pilotes privés, elle encadre les activités de loisirs et de compétition. La fédération anime une école de pilotage, elle représente les associations auprès des instances de l’aviation civile.   http://www.ffaerostation.org


G : Golf
  • Gaz… celui utilisé pour chauffer nos montgolfières est du propane, il alimente en phase liquide les bruleurs. L’hélium ou l’hydrogène sont utilisés pour remplir les ballons à gaz.

H : Hôtel
  • Hélium : gaz rare, plus léger que l’air, il sert à gonfler les ballons à gaz et les ballonnets d’observations météorologiques.

J : Juliet

K : Kilo
  • Kilogramme: devis de masse ; avant d’embarquer les passagers, nous leur avons demandé leur poids. Chaque volume de ballon, en fonction de la température et de l’altitude a une charge maxi d’emport. Ce calcul est fait par le pilote pour ne dépasser les limites d’emploi de son matériel.

L : Lima
  • Licence de pilote: encadré par un instructeur ou au sein de l’école fédérale, il vous faudra effectuer au minimum 16h00 heures de vol dont 2h00 seul à bord. La partie théorique sera validée par un examen. La licence est renouvelée tous les 2 ans, 5 ascensions en qualité de commandant de bord suffisent à conserver le droit de piloter.

M : Mike
  • Montgolfière: belle découverte des frères Montgolfier qui permit le premier vol humain le 21 novembre 1783. Constituée d’une nacelle, d’une enveloppe et d’un système de chauffe, les éléments de base sont restés les mêmes, seule la qualité des matériaux a changé.

  • Météorologie : la prévision météo est l’outil fondamental utilisé pour réaliser un vol dans de bonnes conditions. De nombreux sites internet sont à disposition du grand public, celui de Météo France spécialisé dans l’aéronautique est : www.aviation.meteo.fr

N : November
  • Nuages : il y en a de toutes les formes de toutes les tailles, des beaux et des moins beaux, ils sont représentatifs de l’atmosphère d’où l’importance de les connaître et de les identifier.

  • Nacelle: toujours fabriquées en osier, les nacelles sont la seule protection des passagers à l’atterrissage. Matériau noble, chaleureux, l’osier vieilli bien, léger il encaisse les chocs…

O : Oscar

P : Papa
  • Pilote: une montgolfière se pilote, même si la trajectoire du ballon n’est définie pas par avance, en montant ou en descendant pour choisir la hauteur de vol, le pilote peut influer sur son parcours.

Q : Québec

R : Romeo
  • Réglementation: les montgolfières sont soumises à la même réglementation que les avions, l’espace aérien est divisé en zones avec des particularités qu’il faut respecter… Le pilote de montgolfières vole en VFR (Visual Flight Rules) ; il doit respecter certaines distances par rapport aux nuages, certaines hauteurs au-dessus du sol ou des agglomérations…la visibilité horizontale doit être suffisante…

S : Sierra

T : Tango 
  • Tour en mongolfiere : vous ne ferez pas un « tour en mongolfiere » ; parce que montgolfiere prend un « t » et puisque la montgolfiere ne dirige pas il y a très peu de chance pour que vous fassiez demi-tour… L’expérience que vous allez vivre est celle d’un vrai vol en ballon… Ce n’est pas parce que c’est votre baptême, votre première ascension en montgolfiere, que vous ferez un vol au « rabais »… Nos pilotes et nos équipiers se donnent les moyens pour que vous viviez pleinement cette aventure.

U : Uniform
  • Uniforme : peut être porté par le pilote, nos pilotes ont le statut “commandant de bord” mais nous ne célébrons pas de mariage à bord…même si un certain nombre de demande en mariage sont faites pendant les vols.

V : Victor
  • Vertige : on ne ressent pas le vertige pendant un vol en montgolfière, la sensation de vertige est due au fait d’être reliée au sol, la nacelle est suspendue à son enveloppe, elle flotte dans l’air…

W : Whisky
  • Whisky : interdit d’en boire avant un vol… tolérance zéro en ce qui concerne l’absorption d’alcool et les substances psychotropes avant de prendre le bruleur…

X : X-ray
  • En mathématique X est l’inconnu… en montgolfière c’est le lieu d’atterrissage reste à déterminer. Si la zone de fin de vol est anticipée par le pilote, celui-ci ne se sait pas à l’avance dans quel champ, sur quelle route ou chemin ou il va se poser.

Y : Yankee

Z : Zoulou
img circle
img circle
img-circle2
img-circle3
img-circle1